Les indigènes de la 709

Collectif de défense contre les nuisances de la base aérienne 709 de Cognac

 

Retrouvez sur cette page les infos locales des indigènes. Vous pouvez proposer vos videos, documents, témoignages, pétitions, liens, points de vue, etc... à la rubrique contact.

Comment cela fonctionne:

• vous proposez des contenus, qui sont hébergés sur cette page après modération (nous respectons tous les points de vue, s'ils ne sont pas injurieux).
• pour ne pas stigmatiser des communes en particulier, les contributions sont identifiées par communauté de commune, ou même par département si trop identifiable.
• par la suite, vous en restez propriétaire et pouvez demander leur modification ou leur retrait à votre convenance (à l'aide du mail utilisé pour la soumission).

Quelques conseils pour réaliser une video convaincante ici.

Indigènes de Charente Limousine

Un témoignage

"Je suis retraité de 81 ans, Charentais d'origine, revenu m'installer en Charente Limousine depuis 1999. Je suis un ancien ingénieur technico-commercial d'une multinationale oeuvrant dans le pétrole et la chimie.

Déjà, en juillet 2020 et suite à un article de la Charente Libre, je dénonçais les nuisances sonores qui se produisaient sur cette zone de Charente Limousine et qui continuent de se produire tous les jours du lundi au vendredi depuis 8h45 jusquà 17h30, y compris entre midi et 14h. Les seuls répits que nous avons, c'est au moment ou ils repartent faire le plein. Il a été impossible de faire un seul repas de midi dehors en juillet et août 2020 à cause du bruit insupportable des appareils, de plus mon épouse est canne blanche et de ce fait certains sens sont beaucoup plus développés et notamment l'ouïe... je ne vous fais pas de dessin.

Les appareils volent beaucoup trop bas et de plus, sont beaucoup plus bruyants que les anciens . Cerise sur le gateau aujourd'hui dans la C.L; page 13, une envolée de la députée du second arrondissement (Sandra Marsaud) qui soutient mordicus la base sans savoir de quoi l'on parle: elle ne doit pas être souvent à son domicile, ou bien celui-ci à la chance d'être épargné. Je pense qu'elle a oublié que son premier devoir de députée est d'être à l'écoute de toutes les personnes de sa circonscription qui lui ont permis d'être élue, et non pas de se faire un coup de pub contre ceux qui subissent, et qui aux prochaines législatives se souviendront de sa prise de position.

Vu l'étendue de leur zone d'exercice, pourquoi les PC 21 sont-t-ils toujours pendant des heures aux mêmes endroit ? A quoi à servi en décembre la gestion minutieuse qui n'a jamais été suivie d'effets ? Pourquoi ne vont-t-ils pas sur l'océan: la place n'y manque pas."
(avril 2021)

 

"Nous habitons près du lac xxx. Nous ne supportons plus les agressions sonores des ces avions qui font de la voltige au dessus de nos têtes, de plus en plus souvent et de plus en plus longtemps." (avril 2021)

"Faut-il continuer à investir en Charente Limousine ? Faut-il tenter de vendre nos maisons et nos gîtes pendant qu'il est encore temps ?

Ces questions, nous nous les posons chaque jour depuis cet été. En effet La Charente Limousine a été élue zone d'entrainement par les avions de la Base Aérienne de Cognac. A longueur de journée et depuis peu en début de nuit, nous sommes aux premières loges pour assister aux combats aériens que se livrent les pilotes dans notre ciel.

En fait les premières questions à se poser sont comment en 2020 l'Armée de l'Air Française a-t-elle pu s'équiper d'un avion avec un moteur aussi bruyant ? Une étude de bruit a-t-elle été menée pour mesurer l'impact sur les territoires concernés ?

Propriétaire depuis 2019 d'un gîte, nous avons investi une grande partie de nos économies pour nous faire référencer 3 étoiles. Aujourd'hui et malgré la crise sanitaire, nous continuons d'investir pour un passage 4 étoiles. Comment vendre à nos clients potentiels un séjour avec l'accroche " calme et repos au gîte le xxx ", si nous devons continuer à subir cette nuisance sonore permanente ?

Si nous comprenons les nécessités de l'entraînement de nos pilotes, il est nécessaire [je pense] de trouver en ces temps difficiles économiquement pour tous les secteurs professionnels un juste milieu pour l'utilisation de la zone d'entraînement qui va si mes informations sont exactes de La Rochelle à Limoges et pourquoi pas au-dessus de l'Atlantique où la nuisance serait moindre." (Avril 21)


"C'est avec regret que je vous écris pour vous faire part de nos préoccupations dues aux nuisances des avions d'entraînement Pilatus PC21 de la base 709 de Cognac. Le calme, la beauté et par dessus tout la qualité du silence de cette région nous ont séduits il y a maintenant trente deux ans. De nos jours le survol répété, parfois quotidien et même la nuit , vient troubler et menacer nos vies. C'est une immense tristesse. Nous vivons en des temps où le besoin de silence et de paix devient de plus en plus essentiel. Plus important encore, notre belle planète court le risque de périr à cause de la pollution que nous lui imposons celle des avions en particulier. J'espère que nos voix au sujet des nuisances aériennes de Cognac se feront entendre." (juin 2021)

 

 

Indigènes de Lavalette Tude Dronne

Un point de vue:

Une épouse de militaire américain m'écrit que le son des avions est aussi "celui de la liberté", que nous ne connaitrions pas sans eux, et que nous ne devrions pas protester contre ces sons là. Je ne peux m'empêcher de lui répondre que le bruit des avions n'est pas, et n'a jamais été, uniquement celui des douceurs de la liberté, même si ma famille, d'origine juive, fut heureuse de la retrouver au lendemain de la guerre et que ce fut en grande partie grâce à des habitants bien intentionnés de la Sarthe. C'est aussi celui des bombardements et de la peur, bien actuels comme ceux au Yemen, c'est aussi celui de la défense d'intérêts matériels très concrets d'industries et de gouvernements corrupteurs, bien actuels comme pour l'Arabie Saoudite ou l'Inde, c'est aussi celui du soutien à des régimes douteux comme ceux de la France-Afrique. Dans le passé, ce fut, pour sa propre nation, le bruit des vols déversant l'agent orange au Vietnam, le fracas de la destruction de la nation Irakienne, le chaos en Libye... Je ne peux aussi m'empêcher de lui dire que, des finalités des opérations militaires, ni l'armée - qui est là pour obéir - ni la représentation nationale - qui n'est jamais consultée à ce sujet - ne savent en réalité grand chose. Lorsqu'un avion passe, pour peu que l'on ouvre ses oreilles, on entend malheureusement, aussi, bien d'autres choses que le son de la liberté.

"Si deux hommes ont toujours la même opinion, l'un d'eux est de trop." W. Churchill (avril 2021)


Intox: sur Defense.gouv, les 17 Pilatus 21 font de la musique
Dans cette video publicitaire du ministère de la défense, vous n'entendrez aucun bruit de moteur...

 

Question à Mme Darrieussecq, Ministre déléguée auprès de la ministre des Armées de E. Macron:

"Bonjour, Mme Darrieussecq, nous aimerions savoir, alors que vous avez visité la base aérienne de Cognac, posé avec fierté devant des Pilatus 21 en octobre 2020, votre opinion en tant que médecin du pilonnage sonore que subissent à présent de nombreux habitants de la zone d'exercices militaires de la BA709 ? Pour votre information, le site de notre collectif http://ba709.fr. Nous serions heureux d'échanger avec vous sur ce sujet." (le 13/04/20, sur Twitter)


"J'ai lu l'interview du commandant de la base faite en avril 2020 dans Sud-Ouest. Lorsque je compare ses dires (épidodes de 40 minutes pas quotidiens) avec la réalité (9h-12h, 13h30-17h tous les jours de certaines semaines), je me dis que soit il ne sait pas ce que fait sa base, soit que ce sont de fausses promesses" (avril 2021)

"Nous sommes installés récemment dans cette belle région. Maintenant, ma soeur, qui sera bientôt à la retraite, aimerait trouver une maison près de nous. Je ne pense pas que je lui conseillerai de le faire: ce ne serait pas lui rendre service, dans un environnement dégradé comme il l'est par les agissements de la base de Cognac. Je me pose plutôt la question de partir ailleurs." (avril 2021)

 

Indigènes de Aunis Sud

 

"Nous avons été informés par l'article de la Charente Libre du 09 avril de la création de votre collectif relatif aux nuisances sonores des avions de la BA709. Pour ce qui nous concerne nous "subissons" ces nuisances malgré que nous soyons domiciliés près de ROCHEFORT (17) , dans une petite commune tranquille autrefois...

Les avions nous les avons toujours entendus, mais depuis l'arrivée des Pilatus PC 21 (en service en remplacement des Alphajet de la BA de TOURS celle ci étant fermée, et son activité transférée sur la BA de Cognac ) c'est infernal, et tout laisse à penser que cela ne va pas s'améliorer.

Contactés téléphoniquement, la BA nous avait demandé en son temps, de faire un courrier, ce qui nous avons fait. La réponse reçue quelques semaines plus tard était une "lettre type" (nous l'avons constaté car la mairie d'une ville voisine leur avait également écrit et la réponse était identique - la BA avait juste changé le titre de civilité ainsi que la zone d'entrainement).... Si l'on peut résumer la réponse des administrations, ce serait : "circulez il n'y a rien à voir..." Nous avons également contacté notre député Monsieur D., lequel nous a répondu être déjà intervenu il y a quelques mois à la demande du maire d'une commune proche.... Quant à la mairie de Cognac, le courrier qui lui avait été adressé est resté sans réponse..." (avril 2021)


Un collectif a été créé à l'initiative de deux habitants de Genouillé, Dominique et Valérie. Valérie : tél. 06 69 48 76 63 Dominique : tél. 06 37 83 15 10 Mail : domvalge.709@orange.fr. Ils recensent les nuisances et se proposent de coordonner les actions locales.

 

Indigènes de l'Ouest Limousin  

Un témoignage d'un habitant d'origine néerlandaise

"Cette année nous sommes sont tourmentés par le bruit de l'aéroport militaire de Cognac.

Le bruit n'est pas supportable et bien sur une catastrophe pour le tourisme. Le bruit est augmenté après le prendre à usage des avions d'un type nouvelle.

Mes amis qui normalement louent un gîte pour passer les vacances ici ne veulent plus venir. Ils ne peuvent pas être assis à cote de la piscine par ce que le bruit est trop irritant. Et pour nous qui habitent ici c'est ne plus possible de resterais assis dehors

Voudriez-vous pousser chez les instances responsables de réduire cette nuisance." (avril 2021)

Indigènes de la Communauté d'agglomération du Grand Angoulême 

 

"Habitant d'une commune de la communauté, je viens à nouveau signaler les vols qui s'y déroulent au-dessus des habitations depuis maintenant plus d'un an sans que rien ne soit fait.

Durant toute cette semaine ils n'ont pas cessé ; tous les jours à toute heure nous les avons subis. Je travaille sur l'Isle d'espagnac, et j'entends également ces vols qui parcourent le ciel, pour filer plus loin sûrement, donc une large partie de l'espace aérien possible est occupé aux alentours d'Angoulême visiblement...

Il nous a été indiqué que s'agissant "d'entraînements militaires pour notre défense" nous n'avions rien à dire, mais je repose la question : pourquoi ces entraînements ne se font pas plus près de cognac où est située la BA709 ? Nous avons déjà en sus à subir les loopings de l'école d'aviation, qui ne veut rien entendre non plus, au motif, cette fois, que sa création "dynamise l'économie".

Nous sommes venus habiter cette commune, au calme, parce qu'elle l'était il y a quatorze ans, et tenons à ce qu'elle y reste. Nous comprenons la nécessité des exercices de vols tant de la BA709 que de l'école, mais n'est-il pas possible de trouver des lieux d'entraînements non habités car il ne s'agit pas non plus de déplacer le problème sur une autre commune ?

Un nouveau lotissement se construit sur la commune, où il va y avoir des familles avec de jeunes enfants qui vont s'installer et n'apprécieront peut-être pas non plus d'avoir à subir ces nuisances qui n'étaient pas "prévues" à leur installation." (avril 2021)


"J'habite la commune de xxx et nous sommes dérangés quasiment tous les jours par les nuisances sonores provoquées par les avions en entraînement. Je suis en télétravail depuis 1 an et c'était déjà ainsi au début du 1er confinement. Les nuisances durent parfois tout l'après-midi et commencent à l'heure du déjeuner.

Cette répétition devient vraiment pénible à plusieurs titres : lorsqu'on travaille à domicile, c'est extrêmement agaçant d'entendre ce bruit des heures durant. Lorsqu'on se promène (pourtant en pleine nature), nous avons l'impression d'être à un meeting aérien, c'est très désagréable.

Nous comprenons fort bien que ces pilotes doivent s'entraîner mais pourquoi ne pas répartir les vols sur plusieurs régions plutôt que des mois au même endroit ?" (avril 2021)


"J'habite xxx où je comptais passer une retraite paisible. Malheureusement, depuis pas mal de temps, nous vivons un enfer dans cette commune. Tous les jours des avions font un bruit infernal pendant des heures, le régime moteur changeant en permanence ce qui est encore plus insuportable . cette année comme l'annèe dernière avec les beaux jours nous ne pourrons pas ouvrir les portes tellement le bruit est enervant. Ces exercices sont peut être necessaires mais je pense qu'il doit être possible de changer d'endroit afin que se ne soit pas toujours les mêmes qui subissent les conséquences." (avril 2021)

 

Indigènes de La Rochefoucauld-Porte du Périgord 

 

"Merci pour la création du site internet. Nous sommes aussi concernés par ces nuisances qui dépassent souvent l'heure dite limite de midi sur notre commune, et qui traversent les double-vitrages (pourtant efficaces en zone urbaine bruyante, souvenirs d'une autre habitation). Nous avons déjà plusieurs fois appelé la base pour nous plaindre. Nous vous rejoignons donc sur votre site." (avril 2021)

 

Indigènes du grand Cognac 

 

"Je sais que je suis une petite voix insignifiante contre de nombreux avions qui survolent désormais quotidiennement ma maison. J'apprécie le travail que vous faites pour essayer de minimiser cela. Hier a été une journée bien remplie avec environ 30 avions avant 15 heures, heure à laquelle nous sommes sortis. Dans la soirée, il y en a eu 5 autres que j'ai noté. Nous ne sommes pas allés au lit au début car ils étaient bruyants et je savais que ce serait stressant d'essayer de dormir. En fin de compte, nous avons dû le faire et les avions ont continué jusqu'à minuit. Nous gérons une entreprise de vacances offrant un bel environnement calme. Je crains qu'en dehors de ma propre santé mentale, cela puisse également affecter nos revenus.." (mai 2021)

 

Indigènes de l'agglomération de Saintes 

"Je me permets de vous écrire car, n'étant pas de la région, je dois signer un compromis de vente pour acheter un bien situé à Xxxx en charente maritime, entre xxx et xxx. Savez vous si cette commune fait partie de la zone de survol ou de voltige des avions de la base aérienne 709 de cognac ?" (août 2021)